Mort de Cédric Chouviat : le livreur aurait crié à sept reprises qu'il étouffait lors de son arrestation

Mort de Cédric Chouviat : le livreur aurait crié à sept reprises qu'il étouffait lors de son arrestation
Police

Cédric Chouviat, livreur à scooter de 42 ans mort suite à un contrôle routier en janvier à Paris, aurait répété à plusieurs reprises qu'il étouffait. Un cri de détresse que les policiers impliqués dans son arrestation n'avaient jamais mentionné.

Toute l'info sur

Le 20h

L'un des enregistrements de l'arrestation de Cédric Chouviat pourrait bien mettre à mal la ligne de défense des agents. Selon nos informations, sur les images et les sons captés par les téléphones de la victime et celui d'une policière, on entend le livreur appeler à l'aide. Il aurait répété à plusieurs reprises qu'il étouffait. Un cri de détresse que les fonctionnaires intervenus ce jour-là n'avaient jusqu'alors jamais mentionné. D'après l'un de leurs avocats, ils jurent n'avoir rien entendu lors de l'interpellation. Dans les prochains jours, les policiers impliqués devraient être interrogés par les juges d'instruction. Leur mise en examen est possible. Les avocats de la famille du coursier prendront la parole mardi pour demander qu'aucune impunité ne soit accordée aux agents mis en cause.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 22/06/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 22 juin 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent