Opérations anti-islamistes : des perquisitions dans toute la France

Opérations anti-islamistes : des perquisitions dans toute la France

Les agents de la sécurité intérieure ont effectué les premières arrestations dans cette vaste opération contre la mouvance islamiste. Une cinquantaine de perquisitions administratives ont été menées dans une douzaine de départements.

Le ministre de l'Intérieur avait comme objectif de "harceler ceux qui propagent le séparatisme". En ligne de mire, une cinquantaine de structures associatives comme le Collectif contre l'islamophobie. Le gouvernement voudrait enfermer certaines, comme l'association BarakaCity. Cette dernière se présente comme une organisation humanitaire islamique. Son responsable, Idriss Sihamedi, est fiché par la DGSI depuis six ans et ses invectives sur Twitter sont régulièrement dénoncées. Toutes ces perquisitions ont pour objectif de trouver des éléments qui prouveraient une radicalisation. La justice aurait alors les moyens d'agir.

Le gouvernement envisage également d'expulser des étrangers accusés de radicalisation. Ils seraient 231 dans le radar des services de renseignement, dont 180 actuellement en prison. Un objectif compliqué à atteindre. Il faut pour cela une décision de justice souvent longue, avec des recours, et surtout l'accord du pays d'origine, sans lequel il n'y a pas d'expulsion possible. C'est précisément pour cela que le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin se rendra dans les prochains jours en Tunisie et en Algérie.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 19/10/2020 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 19 octobre 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 133.000 manifestants en France selon l'intérieur, 500.000 selon les organisateurs

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Lire et commenter