Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : la liberté à mort

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : la liberté à mort

FAITS DIVERS – L'effroi, les hommages et les questions, deux jours après l'attentat islamiste qui a couté la vie à un professeur à Conflans-Ste-Honorine. Ceux qui ont connu la victime sont encore sous le choc tandis que l'enquête s'intéresse à l'entourage

La France entière est sous le choc depuis trois jours. Samuel Paty, père de famille de 47 ans, professeur d'Histoire-Géographie, a été tué et décapité vendredi soir à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) puisqu'il enseignait à ses élèves de collège la liberté d'expression en utilisant les caricatures de Charlie Hebdo. Le père d'une de ses élèves, assisté par un militant islamiste radical, avait "dénoncé" cet enseignant sur les réseaux et demandé son renvoi de l'établissement. Cette cabale a-t-elle poussé à ce meurtre sauvage un jeune homme de 18 ans d'origine tchétchène ?

Sept personnes de l'entourage d'Abdoullakh A. ont été placées en examen. L'enquête devra déterminer les complicités potentielles mais aussi la manière dont le terroriste a choisi sa cible. Lui qui, l'après-midi du drame, demandait encore aux élèves devant le collège leur aide pour reconnaitre sa future victime. Samuel Paty recevra mercredi un hommage national.

Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Toute l'info sur

Sept à Huit Life

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Covid-19 : les discothèques fermées pour 4 semaines, annonce Jean Castex

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.