"Tolérance zéro" face au racisme, fin de "l'étranglement" : comment les policiers réagissent-ils aux annonces de Castaner ?

"Tolérance zéro" face au racisme, fin de "l'étranglement" : comment les policiers réagissent-ils aux annonces de Castaner ?

Face à la polémique sur le racisme et les violences dans la police, Christophe Castaner a annoncé lundi l'abandon de la méthode dite de l'étranglement. Une technique très controversée mais l'une des plus utilisées par les forces de l'ordre.

Christophe Castaner a prôné lundi une "tolérance zéro" du racisme dans les forces de l'ordre. Le ministre de l'Intérieur a également annoncé l'interdiction de la méthode d'interpellation dite de l'étranglement. Des propos très moyennement accueillis par les syndicats de police. Certains estiment que ces annonces sont loin de la réalité. Par ailleurs, ils réclament la présomption d'innocence concernant la suspension d'agents pour chaque soupçon avéré de racisme.

Toute l'info sur

Le 13h

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 09/06/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 9 juin 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La ville de Paris propose un confinement de trois semaines "si la situation sanitaire s'aggrave"

EN DIRECT - Covid-19 : 25.403 nouveaux cas en 24 heures contre 22.501 il y a une semaine

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée", mesures possibles le 6 mars

"Je vous suggère de réfléchir à votre attitude" : le coup de gueule d'Alain Fischer contre un médecin refusant l'AstraZeneca

Qui sera vacciné et quand ? Les dates à connaître du calendrier vaccinal

Lire et commenter