Un homme décapité en région parisienne, le suspect abattu par la police

Un homme décapité en région parisienne, le suspect abattu par la police

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Baptiste Morin s'est intéressé ce vendredi 16 octobre 2020 à cette affaire de décapitation dans les Yvelines.

Scènes d'horreur ce vendredi aux confins des Yvelines et du Val-d'Oise. Un homme a été décapité vers 17 heures à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) près d'un établissement scolaire. Les policiers ont abattu son agresseur présumé dans la ville voisine d'Éragny (Val-d'Oise). Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'affaire. L'agresseur aurait crié "Allahu akbar", et serait connu des services de police.

Ce vendredi 16 octobre 2020, Baptiste Morin, dans sa chronique "Les indispensables", nous parle de l'affaire de cet homme décapité dans les Yvelines. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 16/10/2020 présentée par Amélie Carrouer sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Toute l'info sur

24H Pujadas

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : 298 décès en 24h, le nombre de cas en hausse

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Un patient atteint de pneumothorax s'est-il vu refuser le droit d'être opéré parce qu'il était non-vacciné ?

Faut-il que je paye le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.