Une lycéenne mise en examen pour avoir insulté une professeur

Une lycéenne mise en examen pour avoir insulté une professeur

Dans un lycée à Toulouse, une adolescente de 16 ans a violemment insulté son enseignante qui avait évoqué dans un cours d'éducation civique le port du voile. La professeur a porté plainte et la jeune fille a été mise en examen.

Le 9 octobre dernier dans le lycée du Muret à Toulouse, une professeure d'éducation civique évoque le port du voile islamique devant ses élèves de seconde. Tout se passe bien jusqu'à la sortie où trois élèves qui n'ont pas assisté au cours la prennent à partie et prônent l'application de la charia, la loi islamique. Une jeune fille de 16 ans l'insulte. Une conseillère principale d'éducation a assisté à la scène et a alerté le proviseur, qui a fait son travail très rapidement.

Un certain nombre d'enseignants sont excédés de ces incivilités. L'enseignante porte plainte le jour même, et trois jours plus tard, les élèves sont éloignés du lycée. La gendarmerie, quant à elle, met en garde à vue sept personnes pour tirer toute l'affaire au clair lundi dernier. Aujourd'hui, la justice ne poursuit que l'auteur des insultes. La jeune fille a été mise en examen pour outrage à personne dépositaire d’une mission de service public dans une enceinte scolaire. Bien que mineur, elle risque jusqu'à six mois de prison.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 22/10/2020 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 22 octobre 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

EN DIRECT - Déconfinement : en Allemagne, des restrictions jusqu'au printemps ?

Voici l'attestation de déplacement dérogatoire nécessaire à partir de ce samedi 28 novembre

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Producteur de musique tabassé : retour sur la chronologie des faits

Lire et commenter