Violences à Dijon : la stratégie des forces de l’ordre en question

Violences à Dijon : la stratégie des forces de l’ordre en question

Dans le quartier des Grésilles qui retrouve son calme, les habitants ont tous le sentiment d'avoir été abandonnés par la police. Pourtant, les pouvoirs publics affirment l'inverse.

À Dijon, c'est la non-intervention ou l'intervention trop tardive des forces de l'ordre qui leur est reprochée par les habitants du quartier des Grésilles. Des dizaines d'hommes cagoulés et armés, originaires de Tchétchénie, y ont semé la terreur pendant quatre jours. Les policiers ont-ils laissé faire ? Éléments de réponse dans la vidéo ci-dessus.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 17/06/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 17 juin 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination : les dates à connaître en fonction de votre tranche d’âge

EN DIRECT - Covid : 25.111 personnes hospitalisées, 326 décès en 24h

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Le déconfinement, quand et comment ? Une réunion interministérielle à l'Élysée ce mercredi après-midi

Allocations Pôle Emploi : trois cas pour comprendre le nouveau calcul

Lire et commenter