Victoire du PSG : après les images de policiers pris à partie sur les Champs-Élysées, le gouvernement hausse le ton

Victoire du PSG : après les images de policiers pris à partie sur les Champs-Élysées, le gouvernement hausse le ton

VIGILANCE - La police a interpellé 36 personnes en marge des manifestations de liesse sur les Champs-Élysées mardi soir après la victoire du PSG en demi-finale de la Ligue des champions. Des débordements qualifiés d'"inacceptables" par le gouvernement, qui promet que des sanctions seront prises.

Une victoire entachée de tensions et de violences. Les forces de l'ordre, déployées en masse sur les Champs-Elysées et autour du Parc des Princes, ont interpellé 36 personnes dans la nuit de mardi à mercredi en marge des manifestations de liesse qui ont suivi la victoire du PSG en demi-finale de a Ligue des champions de football, a indiqué la préfecture de police. 

Soit, selon le Parquet de Paris, 14 gardes à vue pour violences sur personne dépositaire de l’autorité publique ou rébellion ; 3 gardes à vue pour participation à un groupement en vue de commettre des violences ; 17 gardes à vue pour vol aggravé ou recel de vol et 2 gardes à vue pour violence volontaire.

Toute l'info sur

Le parcours du PSG en Ligue des champions

"Un déshonneur" pour Eric Dupond-Moretti

Ces débordements nocturnes ont été condamnés ce mercredi matin par le gouvernement : "Certains portent un maillot qui a fait hier soir la fierté de toute une ville et même d’un pays, ils en font le déshonneur", écrit le garde des Sceaux sur Twitter, ajoutant que "la justice sera vigilante" et que "le parquet de Paris traduira devant la juridiction les auteurs de ces exactions sur les Champs-Elysées".

"Nous étudierons les images de vidéosurveillance pour poursuivre les auteurs d'infraction inacceptables", précise de son côté le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. 

Appréhensions pour le match Lyon-Bayern

Alors que Lyon espère rejoindre le PSG pour une finale historique de Ligue des champions entre clubs français, les autorités s'attendent, en cas de victoire face au Bayern Munich ce mercredi soir (un match à suivre en direct sur TF1 et LCI.fr), à de nouvelles effusions de joie mais redoutent légitimement des tensions similaires à celles de Paris.

Contactée par LCI, la préfecture du Rhône délivre un "message d’appel à la responsabilité de chacun", appelant "les habitants à un comportement responsable dans le respect des gestes barrière et de distanciation physique", se tenant "prête à toute éventualité pour éviter tout débordement". Même son de cloche pour la ministre des Sports Roxana Maracineanu qui, ce matin sur LCI, en appelait elle aussi à la responsabilité des supporters.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Nouveaux raids israéliens sur Gaza, l'armée dément finalement l'envoi de troupes au sol

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Dans les villes mixtes d'Israël, un climat insurrectionnel qui inquiète au plus au point

EN DIRECT - Covid-19 : la Guyane reconfinée jusqu'au 30 mai face à la flambée de l'épidémie

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.