Villeurbanne : enquête ouverte après l'agression d'un couple homosexuel par une vingtaine d'individus

Police

JUSTICE - Après l'agression d'un couple d'hommes par une vingtaine d'individus dans la nuit de vendredi à samedi à Villeurbanne, près de Lyon, le parquet a ouvert une enquête.

Le parquet de Lyon a ouvert une enquête après l'agression d'un couple d'hommes qui se promenaient dans la nuit de vendredi à samedi à Villeurbanne, près de Lyon. Les victimes, prises à partie par une vingtaine de personnes, s'étaient réfugiées dans un hall d'immeuble, où elles ont appelé la police. A leur arrivée, les policiers avaient, eux, été ciblés par des jets de projectiles.

"Vers 01H30 du matin, deux hommes, qui ont été identifiés comme étant homosexuels, ont été pris à partie par un groupe d'une vingtaine d'individus, qui ont proféré des insultes homophobes à leur encontre. L'un des deux hommes a ensuite demandé des explications verbales, avant que des coups ne s'abattent sur eux", a indique le parquet, qui a ouvert une enquête pour violences aggravée par trois circonstances : en réunion, pour une ITT supérieure à huit jours et pour un motif lié à l'orientation sexuelle des victimes.

Voir aussi

Les agresseurs munis de barres de fer

Les agresseurs, munis de barres de fer, se sont finalement dispersés après que les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes. Quant aux victimes, frappées sur l'ensemble du corps, elles se sont vue prescrire deux et quinze jours d'incapacité totale de travail (ITT), mais leurs jours ne sont pas en danger.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter