Violences policières, convoi de drogue : le CSI de Seine-Saint-Denis va être en partie dissous

Violences policières, convoi de drogue : le CSI de Seine-Saint-Denis va être en partie dissous
Police

POLICE - La compagnie de sécurisation et d'intervention (CSI) de Seine-Saint-Denis, dont six membres sont en garde à vue depuis lundi, va être en partie dissoute par les autorités.

La compagnie de sécurisation et d'intervention (CSI) de Seine-Saint-Denis est visée par une quinzaine d'enquêtes judiciaires notamment pour violences, vols, falsifications de procès-verbaux et délits liés au trafic de stupéfiant. Des faits graves qui, selon des sources concordantes citées par l'AFP, ont conduit les autorités à décider la dissolution partielle du service. 

Six policiers de la CSI 93 sont en garde à vue depuis lundi dans les locaux de l'IGPN. Ils sont notamment soupçonnés de détention et de transport de stupéfiants ainsi que de vol. Selon des sources policières, l'IGPN serait sur la piste de ces agents depuis plusieurs mois. Véhicules et vestiaires des mis en cause auraient été sonorisés pour tenter de mettre au jour les pratiques de ces agents. 

Une autre procédure fait suite à l'interpellation d'un jeune homme de 20 ans à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) pour trafic de drogues, le 9 août 2019. Des images, provenant d'une vidéo amateur et de vidéosurveillance, montraient un policier en civil asséner plusieurs coups au visage de l'interpellé. Ce dernier avait alors été entendu par les enquêteurs de l'IGPN et avait déposé plainte pour violences contre des policiers de la compagnie. 

Lallement veut "une réflexion sur la réorganisation"

Le préfet Paris Didier Lallement a "décidé d'engager une réflexion sur la réorganisation des unités de police de la CSI 93 à laquelle appartiennent les fonctionnaires mis en cause", a indiqué la préfecture de police de Paris, dont dépend l'unité incriminée. 

Déjà en 2015, cinq policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) de Stains (Seine-Saint-Denis) avaient été mis en examen pour association de malfaiteurs en vue de se livrer au trafic de stupéfiants. Ils sont soupçonnés de racketter ou de voler des trafiquants de drogue pour revendre leur marchandise. L'un deux a été écroué depuis. 

Les CSI sont des services de police agissant au niveau du département. Elles sont composées d'unités spécialisés travaillant en tenue ou en civil. Elles participent à la sécurisation des quartiers et peuvent également participer à des missions de maintien de l'ordre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent