Violences sans précédent à Dijon après des expéditions punitives tchétchènes

Des violences communautaires sans précédent ont eu lieu à Dijon tout le week-end.
Police

FAIT DIVERS - Depuis trois jours, des affrontements ultra-violents et filmés opposant Tchétchènes et des habitants du quartier se déroulent à Dijon en Côte-d'Or. Il y a eu au moins un blessé grave. Une enquête est ouverte.

Des cris, des armes blanches, un blessé grave au moins, des voitures qui se retournent... Autant de scènes qui semblent surréalistes, mais qui se sont bien déroulées tout le week-end à Dijon.

Depuis le vendredi 12 juin au soir, en effet, la ville de Côte-d'Or est le théâtre d'événements sans précédent opposant  des membres de la communauté tchétchène et des habitants du quartier. "Il s’agit d’une dérive communautariste et raciste, avec une expédition punitive de Tchétchènes, une vengeance, sur des membres de la communauté maghrébine, qui auraient agressé un jeune homme, peut-être dans le cadre d’une affaire de trafic de drogues. Cette expédition punitive n’a, à aucun moment, ciblé les forces de l’ordre", indique le procureur de la République de Dijon, Eric Mathais au Bien Public

Les personnes qui ont assisté de loin à l'une de ces scènes ou plusieurs ont été sidérées par leur violence. "La dinguerie se passe à Dijon", écrit un témoin. "Restez chez vous" conseille un autre.

A la recherche des "organisateurs"

Une enquête a été ouverte dès vendredi. Elle a été confiée la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Dijon, aux côtés de la sûreté départementale. "L’objectif, dès le début, a été de comprendre ce qu’il s’est passé et d’identifier ceux qui sont à l’origine des rassemblements et des violences et dégradations qui ont été commises", ajoute le magistrat, alors qu'un bilan du week-end est toujours attendu.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent