Saccage du Fouquet's : les deux gardés à vue ont été déférés en vue d'une comparution immédiate

Police

Toute L'info sur

La colère des Gilets jaunes

ENQUÊTE - Un couple suspecté d’avoir participé au pillage du restaurant de l’avenue des Champs-Élysées, en marge de "l’acte 18" des Gilets jaunes samedi dernier à Paris, a été interpellé et placé en garde à vue, vendredi 22 mars. Ils ont été déférés dans la soirée en vue d'une comparution immédiate.

Elle aurait sans doute mieux fait de rester discrète. Une jeune femme de 30 ans a été interpellée jeudi près de Tours (Indre-et-Loire), tout comme son compagnon, pour le saccage et le pillage la brasserie Fouquet’s, samedi 16 mars dernier, sur l’avenue des Champs-Elysées. Une information révélée par RTL, confirmée à LCI.  

Photos à l’appui, la trentenaire s’était vantée sur Facebook d’avoir participé à la manifestation émaillée de violences et d’avoir volé un tabouret ainsi que des couverts du célèbre restaurant. Des clichés remarqués par la gendarmerie, qui a aussitôt alerté la police, finalement venu "cueillir" le couple chez lui dans la matinée du 21 mars. Sur place, les policiers ont bel et bien retrouvé les objets dérobés.  

Lire aussi

Débutées jeudi matin, les gardes à vue des deux individus ont, selon nos informations, été prolongées ce vendredi pour "dégradations volontaires de biens privés", "vols aggravés" et "recel aggravés". Le couple a été déféré dans la soirée, vendredi 22 mars, en vue d'une comparution immédiate, a appris LCI de source judiciaire.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter