"18 minutes, on me dit que c'est trop long" : Macron choisit les réseaux sociaux pour présenter ses voeux à la jeunesse

"18 minutes, on me dit que c'est trop long" : Macron choisit les réseaux sociaux pour présenter ses voeux à la jeunesse

Politique
ET DE DEUX ! - Il a fallu attendre 21h, le dimanche 31 décembre, pour que la nouveauté pointe le bout de son nez. Le chef de l'Etat a choisi les réseaux sociaux pour s'adresser aux plus jeunes. Une version condensée - et plus fun - des voeux présentés une heure plus tôt à la télévision.

Elle était bien là, l'innovation. Ce truc en plus qui est venu distinguer les premiers voeux présidentiels d'Emmanuel Macron, dimanche. La nouveauté a jailli su les réseaux sociaux quand le chef de l'Etat a adressé un message tout particulier "à la jeunesse". 


"Bonsoir, nous sommes le 31 décembre. Je viens de présenter à tous les Français pendant dix-huit minutes et on me dit que c'est trop long. Donc je voulais en une minute à nouveau vous dire bonne année 2018", déclare-t-il face caméra dans une vidéo postée à 21h sur ses comptes Twitter et Facebook.

Emmanuel Macron résume ensuite en deux minutes l'allocution diffusée 40 minutes plus tôt à la télévision. Il évoque "les deux combats qui lui tient à coeur" : "le combat européen" et "la cohésion nationale". Les mots sont les mêmes. Le "besoin" d'engagement des citoyens, la citation à la Kennedy - "demandez chaque matin ce que vous pouvez faire pour la France". La forme est quelque peu différente. Le cadre est plus serré, le montage plus rythmé comme les vidéos virales qui se partagent sur les réseaux sociaux.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter