2017 : Boutin confirme la participation de son parti à la primaire UMP

Politique

POLITIQUE – Jean-Frédéric Poisson, le président du Parti chrétien-démocrate (PCD), représentera son mouvement à la primaire que la droite devrait organiser en 2016 pour désigner son candidat à l'élection présidentielle.

Les chrétiens-démocrates seront présents à la primaire que la droite compte organiser en 2016 pour désigner son candidat à la prochaine élection présidentielle. "Nous avons réfléchi tous ensemble, la décision est prise de la participation à la primaire. Nous sommes très contents et très heureux", confie l'ex-ministre Christine Boutin à metronews, confirmant un écho paru jeudi dans Valeurs Actuelles. "La primaire convient pour faire des propositions", ajoute Jean-Frédéric Poisson, le président du PCD qui sera chargé de porter les couleurs de son mouvement.

Le MoDem persona non grata

Le député des Yvelines attend que l'UMP désigne son prochain président (à la fin du mois) pour faire une déclaration solennelle. Il espère rassembler 5% des voix lors de ce scrutin qui est annoncé comme ouvert à tous les sympathisants de droite. Jean-Frédéric Poisson y portera un "conservatisme calme mais assumé", détaille-t-il à metronews.

S'il repousse "l'organisation à plus tard", le parlementaire rejette d’emblée la participation du MoDem à ce scrutin, proposée mercredi par Alain Juppé . "C'est un parti de droite ? Je n'en suis pas certain", tacle-t-il. "C'est une absurdité, c'est irréaliste sur le plan pratique", insiste Christine Boutin. Celle qui a lancé le PCD en 2009 (20.000 adhérents revendiqués en 2014) espère que la présence de son mouvement "obligera les autres candidats à tenir compte de (ses) idées". Abrogation du mariage pour tous en tête. L'ex-candidate à l'élection présidentielle de 2002 est "certaine" que son successeur "aura plus de voix" qu'elle. "On sème et d'autres récoltent", sourit-elle.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter