400 millions d'aides pour le monde sportif, fragilisé par la crise sanitaire

400 millions d'aides pour le monde sportif, fragilisé par la crise sanitaire

COUP DE POUCE - Non le secteur sportif n’est pas délaissé. C'est le message qu’a voulu transmettre le président de la République, mardi 17 novembre. Parmi les mesures annoncées : 400 millions d'aides débloqués et un retour dans les stades qui n'interviendra pas avant janvier 2021.

Le monde sportif se sent sur la touche. Mardi 17 novembre, Emmanuel Macron a pris le pouls d'un secteur qui réclame un plan d'urgence pour ne pas sombrer dans les prochains mois. Et le président a sorti le carnet de chèques : près de 400 millions d'aides iront à tout le secteur, amateur, professionnel, salles de sport. 

Ces aides très attendues répondent à l'appel au secours des acteurs du monde sportif, pointant du doigt les conséquences financières catastrophiques du reconfinement : stades sans billetterie, fermeture des salles de sport et chute des adhésions dans les clubs.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France touchée par une deuxième vague d'ampleur

Un retour dans les stades pas avant janvier 2021

Le chef de l’Etat a aussi déclaré que le retour des spectateurs dans les stades n'interviendra pas avant le début de l'année 2021. Une jauge devra être respectée en lien avec la capacité des stades ou des salles. Le retour du public "n'est pas envisageable en décembre" en raison de l'évolution de l'épidémie de Covid-19, a estimé Emmanuel Macron. Les clubs pourront bénéficier d'aides compensant la perte de billetterie représentant environ 30 millions d'euros par mois pour le dernier trimestre 2020, soit un total de 100 millions environ.

Pour maintenir à flot les clubs et associations, un "fonds d'urgence" de 15 millions d'euros, la même somme qu'avant l'été, a été débloquée pour aider les structures les plus touchées. Cette aide est réclamée par de nombreux acteurs, tant le comité national olympique français (CNOSF) que des parlementaires.

Lire aussi

En plus de débloquer des fonds, Emmanuel Macron a souhaité que les activités sportives pour les jeunes en clubs puissent reprendre en décembre après avoir été suspendues par la crise du Covid-19. Cette reprise est cependant conditionnée à la mise en œuvre de protocoles renforcés, en particulier pour les sports en salle. Cette initiative répond aussi à la demande des médecins qui alertent sur les dangers de la sédentarité chez les ados et les enfants.

Pour encourager la reprise du sport, le président prévoit le lancement en 2021 d'un dispositif de "pass sport", d'un coût total de 100 millions d'euros. Les critères de cette aide destinée aux familles pour payer l'adhésion à un club ou acheter des équipements doivent encore être définis.

Selon les calculs du ministère, le sport aurait reçu au total (chômage partiel, fonds de solidarité), et depuis le début de la crise 4 milliards d'euros d'aides.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 11.000 contaminations ces dernières 24 heures, la baisse se poursuit

REVIVEZ - C'est Alexandra qui remporte "Koh-Lanta : les 4 Terres"

Un troisième mystérieux monolithe de métal découvert, en Californie cette fois

Lire et commenter