80km/h : la marche arrière d'Edouard Philippe ?

80km/h : la marche arrière d'Edouard Philippe ?

LA POLITIQUE - Une phrase d'Edouard Philippe sur la réforme des 80km/h a attiré l'attention. Le Premier ministre est-il en train de faire machine arrière ?

Lors des conclusions du Grand débat national, Edouard Philippe a tenu des propos plutôt "émouvants" sur la réforme des 80km/h. "Je voulais sauver des vies, on m'a accusé de vouloir remplir des caisses", avait affirmé le Premier ministre. Ses paroles laissent penser qu'il reconnaît pour la première fois les réticences autour de cette mesure, qui n'avait convaincu ni Emmanuel Macron ni la majorité des Français en milieu rural. Quels étaient les enjeux de cette réforme ? Quelle autre solution pour faire baisser le taux de mortalité routière ?

Ce mardi 9 avril 2019, Geoffroy Lejeune, dans sa chronique "La politique", est revenu sur la réforme des 80km/h. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 09/04/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

La Matinale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

EN DIRECT - Covid-19 : Castex envisage "des mesures supplémentaires" face à la situation au Brésil

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

"Sofagate" : la mise en garde d'Ursula von der Leyen à Charles Michel

Lire et commenter