A Béziers, il y a "les haineux, les désintéressés et ceux qui ont peur de s'opposer"

A Béziers, il y a "les haineux, les désintéressés et ceux qui ont peur de s'opposer"
Politique

REPORTAGE – Depuis que Robert Ménard a été élu à Béziers en mars dernier, sa ville ne cesse de défrayer la chronique. Et principalement pour les initiatives polémiques de son édile, que la plupart des habitants semblent soutenir. Même si quelques rares opposants tentent malgré tout de donner de la voix.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter