A Bordeaux, Nicolas Florian désigné pour succéder à Alain Juppé

Politique

BORDEAUX - L’ancien Premier ministre Alain Juppé s’apprête à faire son entrée au Conseil constitutionnel, laissant vacant son siège de maire de Bordeaux. Il sera remplacé par son adjoint aux Finances, Nicolas Florian. Virginie Calmels, l'adjointe de Juppé, quitte la politique.

Qui pour remplacer la figure politique en place à Bordeaux depuis 1995 ? L’annonce surprise de l’entrée d’Alain Juppé au Conseil constitutionnel mercredi, laisse son  siège de maire libre. Après un vote "à l’unanimité " par les élus de la majorité municipale, c’est l’adjoint aux Finances de Juppé à la mairie de Bordeaux depuis 2014, Nicolas Florian, qui a été désigné comme successeur. 

Dès le prochain conseil municipal, Nicolas Florian, 50 ans, devrait être intronisé. La date, encore inconnue, dépend de l’audition d’Alain Juppé par la commission des Lois constitutionnelles de l’Assemblée, la semaine prochaine, en vue de sa nomination au Conseil constitutionnel. 

Lire aussi

Virginie Calmels repart dans le privé

Le vote de Florian écarte donc Virgine Calmels, première adjointe de Juppé et un temps pressentie pour être sa dauphine. Cette dernière a annoncé ce jeudi aux élus son retrait à venir de la vie politique bordelaise. 

Elle compte en effet démissionner du conseil en même temps qu’Alain Juppé, et retourner dans le privé, comme elle le confiait ce jeudi au quotidien Sud Ouest

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter