A Chartres, Macron a du mal à jouer collectif

DirectLCI
Le rappel à l'ordre de François Hollande, il y a une semaine n’y a rien fait. En visite à Chartres avec le président de la République, Emmanuel Macron s’est fait un peu trop discret. Le ministre de l’Economie prend ses distances et le dit aussi dans la presse. Dans une interview à paraître vendredi dans le Dauphiné Libéré, il revendique n’appartenir à aucun clan.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter