A l'université d'été du PS, Taubira allume Sarkozy

A l'université d'été du PS, Taubira allume Sarkozy

TACLE – La ministre de la Justice s'en est prise à Nicolas Sarkozy, ce samedi, dans son discours à l'université d'été du PS à La Rochelle. Elle a comparé l'ancien président de la République à un "boutefeu", une personne qui a tendance à jeter de l'huile sur le feu.

Un "boutefeu". Une personne "qui suscite ou exacerbe les querelles" selon la définition du Larousse . Voilà comment la ministre de la Justice, Christiane Taubira, a qualifié, sans le nommer, le président du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy, ce samedi, lors de son discours à l'université d'été du PS, à La Rochelle.

Un prêté pour en rendu puisque tant Christiane Taubira que Nicolas Sarkozy sont coutumiers des interpellations publiques réciproques, souvent vives et fleuries (exemple ici ou ).

Taubira superstar

Un discours au cours duquel la ministre a été ovationnée de très nombreuses fois, quatre fois d'après le décompte de plusieurs journalistes présents sur place. "Comme chaque année, Christiane Taubira est beaucoup plus applaudie au PS que les ministres qui ont leur carte du parti", relève sur Twitter Thomas Wieder, journaliste au Monde.

EN SAVOIR + >> Macron, frondeurs, EE-LV : Valls montre les muscles

Car à gauche, Christine Taubira est une icône. Et les thèmes évoqués dans son discours ont su galvaniser un auditoire déjà acquis à sa cause : le 11-Janvier, la notion de République ou encore la lutte contre le djihadisme. Elle a ensuite fustigé la droite et son attitude face au drame de la crise migratoire, qui fait, chaque jour, de nombreux morts en Méditerranée et sur la route des Balkans. En juin dernier, l'ancien président de la République avait comparé l'afflux de migrants à une fuite d'eau , devant une assemblée qui avait lâché quelques rires.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter