A Sarre-Union, Hollande avait "des accents du 11 janvier"

Politique
DirectLCI
Suite au discours de François Hollande dans le cimetière de Sarre-Union, où des centaines de tombes ont été profanées, le journaliste Frédéric Delpech l'a décrypté. Selon lui, le chef de l'Etat a retrouvé ses "accents du 11 janvier".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter