Abandon d'animaux : le député Frédéric Lefebvre (LR) veut durcir les sanctions

Abandon d'animaux : le député Frédéric Lefebvre (LR) veut durcir les sanctions

Politique
DirectLCI
AMI DES BÊTES - Le député Les Républicains Frédéric Lefebvre vient de déposer une proposition de loi visant à durcir les sanctions à l'égard de ceux qui abandonnent les animaux. Il réclame 3 ans de prison et 45.000 euros d'amende.

Frédéric Lefebvre est le nouveau défenseur des animaux à l'Assemblée nationale. Après sa mobilisation pour donner un statut juridique aux animaux son plan de stérilisation des chats errants (destiné à limiter le recours massif à l'euthanasie),  et sa demande d'abolition du broyage des poussins mâles , le voici aux côtés des animaux abandonnés, au nombre de 60.000 chaque année, principalement durant les vacances.

Le député Les Républicains, ancien secrétaire d'Etat de Nicolas Sarkozy, annonce mardi avoir déposé la veille une proposition de loi visant à renforcer les sanctions à l'égard des propriétaires cruels, qui laissent leurs bêtes sur le bord de la route. Le texte prévoit ainsi une peine de 3 ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende pour ce type de délit, contre 2 ans et 30.000 euros auparavant. Il demande également la confiscation de l'animal, quand le propriétaire a été condamné.

"Être vivant doué de sensibilité"

Le député s'appuie, pour justifier ce durcissement, sur la reconnaissance par la loi du 16 février 2015 du statut "d'être vivant doué de sensibilité" pour les animaux. Il note que les peines encourues pour abandon d'animal ou encore les sévices commis restent inférieures à celles liées aux vols d'animaux. D'où sa proposition d'harmoniser les sanctions.

Frédéric Lefebvre a profité, pour l'annoncer, de l'appel lancé mardi par la SPA en faveur de l'adoption des animaux abandonnés . Il y a une semaine, la SPA de Mulhouse avait fait couler beaucoup d'encre en diffusant la vidéo d'un homme abandonnant ses chiots devant un refuge.

EN SAVOIR +
>> La SPA taclée pour avoir diffusé la vidéo d'un abandon de chiens

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter