Abandon de la déchéance de nationalité : "Une histoire qui finit de manière pitoyable", selon Jacob

DirectLCI
Après quatre mois de débats agités, François Hollande a enterré mercredi la révision constitutionnelle qu'il avait initiée après les attentats de novembre lors du Congrès de Versailles. Chez les Républicains, on dénonce l'échec du président de la République, à l'image de Christian Jacob et Bernard Accoyer.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter