Abandon de la révision constitutionnelle : "Nous présentons nos excuses aux Français"

Politique
DirectLCI
Jean-Christophe Cambadélis à gauche et Nicolas Sarkozy, à droite, ont été les premiers à réagir à l’annonce de François Hollande ce mercredi matin. Le président de la République a fait le choix d’abandonner la révision constitutionnelle pourtant initiée en novembre dernier, au lendemain des attentats de Paris.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter