Accord Grèce-UE : "Abandonner Athènes, c'est nous abandonner nous-mêmes" lance Valls

DirectLCI
Devant l'Assemblée nationale, où il a ouvert le débat sur l'accord obtenu pour le maintien de la Grèce dans la zone euro, le Premier ministre Manuel Valls a rappelé le devoir de la France. Pour lui, "abandonner Athènes, c'est nous abandonner nous-mêmes", a-t-il lancé devant les députés.

Plus d'articles