Accusé d'agressions sexuelles, Denis Baupin va porter plainte pour diffamation

Accusé d'agressions sexuelles, Denis Baupin va porter plainte pour diffamation

AFFAIRE – Le parquet de Paris annonce qu'il ouvre une enquête préliminaire, après les accusations d'agressions et de harcèlement sexuels sur des élues de la part du député de Paris Denis Baupin. Son avocat vient d'annoncer qu'il déposait plainte pour diffamation.

Enquête, contre plainte. Les évènements continuent de se précipiter, dans l'affaire qui mouille le député Denis Baupin. Après les révélations de lundi, le parquet de Paris a annoncé mardi via un communiqué qu'une enquête préliminaire avait été confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), à la suite des "allégations parues dans la presse à l'encontre de Denis Baupin, portant sur des faits susceptibles d'être qualifiés d'agressions sexuelles, harcèlements sexuels, appels téléphoniques malveillants".

Quelques minutes plus tard, le député a rétorqué, via son avocat. Me Emmanuel Pierrat a en effet indiqué à BFM TV que Denis Baupin allait déposer plainte pour diffamation contre Mediapart et France Inter.

"Monsieur Denis Baupin a pris connaissance de l’ouverture par le Parquet de Paris d’une enquête préliminaire, à la suite des publications de Mediapart et de France Inter du 9 mai 2016", indique Me Pierrat, son avocat, dans un communiqué diffusé sur Twitter et Facebook . "Monsieur Denis Baupin en prend acte et coopérera bien entendu avec les institutions et le Parquet. Cette procédure lui permettra non seulement d’exercer ses droits de la défense mais aussi de démontrer son innocence et sa bonne foi." L'avocat indique encore que le député "réservera ses déclarations à la justice, ainsi que les éléments en sa possession prouvant le caractère mensonger des allégations d’agression et de harcèlement sexuels, afin de garantir la sérénité des débats."

Aucune plainte déposée

Lundi, Mediapart et France Inter ont en effet  publié des témoignages d'élues accusant le député et vice-président de l'Assemblée nationale d'agressions et de harcèlement sexuel. L'affaire a provoqué dans la foulée la démission de Denis Baupin de son poste de vice-président.

"A cette heure", précise cependant le parquet, "aucune plainte relative à ces faits n'a été reçue au parquet de Paris". "L’enquête va s’attacher à recueillir les témoignages des victimes présumées qui se sont exprimées dans les médias, à vérifier les dates et lieux de la commission des faits allégués et à entendre tout témoin utile", précise encore le parquet.

A LIRE AUSSI >>  Denis Baupin : pour sa femme, Emmanuelle Cosse, "il n'y a pas à transiger"

EN SAVOIR + >>  Denis Baupin, vice-président de l'Assemblée, accusé d'agressions sexuelles par des élues
>>  Qui est Denis Baupin, le député accusé de harcèlement sexuelles par des élues ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

EN DIRECT - Covid-19 : le plan blanc déclenché dans la région PACA

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.