Accusé de s'augmenter de 4.000 euros par mois, Xavier Bertrand réplique sur les réseaux sociaux

Politique
DirectLCI
OEIL DU WEB. Aussitôt élu nouveau président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Xavier Bertrand avait promis la fin du cumul de ses mandats de député de l'Aisne et de maire de Saint-Quentin. Visiblement, il n'a pas voulu abandonner les salaires qui allaient avec. L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy a fait voter fin janvier une augmentation de 4.000 euros bruts pour le président de l'agglomération de Saint-Quentin, un poste pour lequel il ne touchait rien jusqu'à présent, rapporte La Voix du Nord jeudi. Face à ces accusations, Bertrand a tenu à répliquer sur les réseaux sociaux.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter