Adhérents, régionales, projet : face à EELV, le nouveau parti écolo prend son temps

Adhérents, régionales, projet : face à EELV, le nouveau parti écolo prend son temps

SCISSION – Après leur divorce d'EELV, les responsables qui ont fondé le mouvement concurrent "Ecologistes !" engrangent chaque jour de nouveaux soutiens. Pourtant, il n'est pas encore possible d'y adhérer, explique à metronews le député François de Rugy.

Une scission au compte-gouttes. Jour après jour, le nouveau mouvement "Ecologistes !" , lancé début septembre par le député François de Rugy et le sénateur Jean-Vincent Placé, agrège de nouveaux déçus d'Europe Ecologie-Les Verts. En une dizaine de jours, plusieurs cadres ont annoncé publiquement leur démission d'EELV : le maire de Sevran, Stéphane Gatignon qui dit emmener 230 adhérents locaux, la vice-présidente à la santé du conseil régional d'Ile-de-France Laure Lechatellier, la tête de liste en Champagne-Ardenne Eric Loiselet, le conseiller régional du Centre Christophe Rossignol, la trésorière d'EELV Marie-Pierre Bresson, le conseiller régional Pays de la Loire Laurent Martinez (proche de François de Rugy)… Ils rejoignent ainsi le petit bataillon des écolos déçus d'EELV, dont certains avaient claqué la porte depuis déjà deux ans.

"Cet éclatement va se poursuivre", pronostique le fondateur du mouvement dissident auprès de metronews, sans donner de chiffres. Pourtant, la nouvelle formation politique prend son temps. Combien "Ecologistes !" compte-t-il d'adhérents ? "Nous ne prenons pas encore les adhésions, reconnaît François de Rugy. Nous recevons des demandes, nous prenons des contacts, mais nous ne ferons le point sur ce sujet qu'à notre rencontre nationale prévue à Paris le 3 octobre."

Pas de liste autonome aux régionales

Du reste, le nouveau parti ne veut "pas fonctionner uniquement sur les adhésions", prévient le député. Alors que les statuts doivent être déposés "dans les prochains jours", les écolos "réformistes" prévoient de créer deux mouvements en un : "Ecologistes ! Le Parti", ouvert aux adhérents, et "Ecologistes ! Le Réseau", un mouvement de sympathisants "beaucoup plus souple" n'exigeant pas d'adhérer.

Malgré l'opération de siphonage des anciens amis d'EELV, pas question de les affronter directement sur le terrain électoral. "On ne va pas ajouter de division à la division en présentant des listes, assure François de Rugy. Pour les élections régionales de décembre, nous cherchons à construire des rassemblements, notamment avec le PS." En somme : on prend son temps et on laisse les gens venir. Pour l'instant, le site internet du nouveau parti est donc réduit à son plus simple appareil : une page simple avec déclaration solennelle et bulletin à renseigner "pour être recontacté" ultérieurement. Sans oublier un  compte Twitter , qui culmine à 679 abonnés. Contre 148.000 chez EELV .

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

VIDÉO - Vincent de Koh-Lanta : "J’ai déposé l’expression 'I don’t want this' !"

Laëtitia éliminée de Koh-Lanta : "Le plus surprenant, c'est que ça vienne de Lucie"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.