Affaire Baupin : trois femmes portent plainte

Politique

JUSTICE - Isabelle Attard, Elen Debost et Sandrine Rousseau ont déposé plainte ce jeudi pour harcèlement sexuel et agression sexuelle contre le député. Des accusations que Denis Baupin réfute.

L'affaire Baupin prend un nouveau tournant judiciaire. Selon Mediapart et France Inter, trois femmes ont déposé plainte ce jeudi après-midi : la députée Isabelle Attard, l’adjointe au maire du Mans Elen Debost et la porte-parole d’Europe Écologie-Les Verts (EELV) Sandrine Rousseau. Chacune d'entre elles pour le même motif, à savoir des faits pouvant relever du harcèlement sexuel et de l'agression sexuelle, à l'encontre de Denis Baupin.

Selon France Inter , la première à avoir franchi le pas serait Isabelle Attard.En cause, des SMS qu'elle aurait reçus de la part du député de Paris durant plusieurs mois. "C’était du harcèlement quasi quotidien de SMS provocateurs, salaces", avait-elle expliqué. Sandrine Rousseau et Elen Debost auraient également déposé plainte dans l'après-midi.

EN SAVOIR + >>  Agressions sexuelles : 5 nouveaux témoignages accablent Denis Baupin

"Jeux de séduction"

Au total, depuis l'ouverture d'une enquête préliminaire le 10 mai, sept témoignages auraient été recueillis. Mediapart et France Inter en avaient obtenu 13. Selon France Inter, d’autres témoins ont d'ores et déjà été entendus par la police. "Plusieurs responsables écologistes ont également été convoqués, notamment l'ancienne patronne du parti, Cécile Duflot jeudi dernier. Son collègue de l’Assemblée, François de Rugy sera convoqué la semaine prochaine", précise Inter.

Autant d'accusations que Denis Baupin réfute. Le député écologiste est sorti CE mercredi de son silence, reconnaissant uniquement des "jeux de séduction", une "stratégie de défense" qui a choqué certaines accusatrices.

EN SAVOIR + >>  Accusé de harcèlement sexuel, Denis Baupin passe en mode dénégations

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter