Affaire Benalla : Edouard Philippe au front

LA POLITIQUE - Et si le gagnant de l'affaire Benalla au sein de la majorité présidentielle était Edouard Philippe ?

L'affaire Benalla a fragilisé l'exécutif. L'Assemblée nationale a rejeté le 31 juillet 2018 les deux motions de censure déposées contre le gouvernement. Mais pendant une prise de parole devant les députés, Edouard Philippe a réussi à tirer son épingle du jeu en dénonçant une "opposition de rencontre" qui veut ralentir la transformation du pays.

Ce mercredi 1er août 2018, Benjamin Duhamel, dans sa chronique "La politique", est revenu sur la prise de parole d'Edouard Philippe devant les députés après le rejet des motions de censure dans l'affaire Benalla. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du mercredi 1er août 2018 présentée par Adrien Borne sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Adrien Borne vous présente la Matinale entouré de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter