Affaire Benalla : un impact limité dans l'opinion ?

LA POLITIQUE - Ce week-end, des sondages contradictoires ont été publiés sur la popularité d'Emmanuel Macron suite à l'affaire Benalla.

Après l'affaire Benalla, pas de chute libre pour Emmanuel Macron. Alors que le sondage Harris Interactive indique une hausse de deux points par rapport au mois dernier, une enquête Ifop montre que la cote de popularité du président a légèrement reculé, passant de 40 à 39%. C'est certes son niveau le plus bas mais il reste au-dessus des anciens présidents, Nicolas Sarkozy et François Hollande. Comment Emmanuel Macron a-t-il pu éviter le crash dans les sondages ? A-t-il eu raison de dire que cette affaire n'intéressait que les journalistes ?

Ce lundi 30 juillet 2018, Benjamin Duhamel, dans sa chronique "La politique", nous parle de la popularité d'Emmanuel Macron suite à l'affaire Benalla. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 30/07/2018 présentée par Adrien Borne sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Adrien Borne vous présente la Matinale entouré de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter