Affaire Bygmalion : Copé "dénonce un coup monté sordide"

DirectLCI
Jean-François Copé, accusé par Le Point d'avoir favorisé une société de communication de deux de ses proches avec l'argent de son parti, a réagi jeudi à la mi-journée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter