Affaire Bygmalion : désordre à l’UMP

Affaire Bygmalion : désordre à l’UMP

Selon le quotidien Libération, l'UMP a réglé pendant la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 près de 20 millions d'euros à une filiale de Bygmalion, agence de communication dirigée par des proches de Jean-François Copé. Le journal assure également que certains des événements généreusement rétribués semblent fictifs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire de la rentrée... depuis Ibiza

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

EN DIRECT - Covid-19 : "On a des raisons d’être optimiste", juge Gabriel Attal

Faut-il que je paye le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.