Affaire Bygmalion : la journée du coup de tonnerre à l'UMP

Affaire Bygmalion : la journée du coup de tonnerre à l'UMP

Maître Maisonneuve, avocat la société Bygmalion, a reconnu lundi après-midi l'existence de "fausses factures" réalisées à la demande de l'UMP afin de dissimuler des dépenses de campagne du candidat Nicolas Sarkozy. 11 millions d'euros sont mis en cause. Un peu plus tard, au bord des larmes, l'ancien directeur adjoint de campagne de ce dernier a reconnu que le parti avait bien pris en charge des dépenses du candidat.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Commerces, attestations, fin du confinement... Toutes les annonces d'Emmanuel Macron

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

Christophe Dominici, légende du XV de France, retrouvé mort à l'âge de 48 ans

EN DIRECT - États-Unis : la victoire de Joe Biden également certifiée en Pennsylvanie

Lire et commenter