Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy commente son renvoi en correctionnel

Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy commente son renvoi en correctionnel
Politique

Lundi 5 septembre, Nicolas Sarkozy s'était refusé à commenter la décision du parquet de Paris de demander son renvoi en correctionnel pour financement illégal de campagne électorale. Ce mardi, la candidat à la primaire de la droite a profité d'une réunion publique à Poissy dans les Yvelines pour en parler. "Aucune polémique, aucune manœuvre, aucune manipulation, aussi honteuse soit elle, ne me détournera d'un centimètre de ma volonté absolu de construire avec vous une alternance forte", a déclaré l'ancien chef de l'État.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Attentat de Conflans : "L'islam radical s'est infiltré au cœur même de notre société de tolérance et de liberté"

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent