Affaire Bygmalion/Copé : l'UMP aurait réglé près de 20 millions d'euros, la gauche raille

Affaire Bygmalion/Copé : l'UMP aurait réglé près de 20 millions d'euros, la gauche raille

L'UMP aurait réglé pendant la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 près de 20 millions d'euros à une filiale de Bygmalion, agence de commmunication dirigée par des proches de Jean-François Copé, affirme jeudi Libération, assurant que certains des évènements généreusement rétribués semblent fictifs. Une affaire qui fait railler à gauche, notamment sur Twitter.

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - 31.519 cas de Covid-19 recensés en 24 heures, du jamais vu depuis novembre dernier

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Lire et commenter