Affaire Tapie : renvoyée devant la justice, Christine Lagarde peut compter sur le soutien du FMI

DirectLCI
La Cour de justice de la République (CJR) a ordonné jeudi un procès pour "négligence" contre Christine Lagarde dans l'affaire Bernard Tapie-Crédit Lyonnais de 2008. L'ancienne ministre de l'Économie va se pourvoir en cassation, a annoncé son avocat Me Yves Repiquet. Du côté de Washington, le Conseil d'administration du FMI lui a exprimé toute sa confiance.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter