Alain Griset : le ministre des PME démissionne après sa condamnation, Jean-Baptiste Lemoyne récupère son portefeuille

Alain Griset : le ministre des PME démissionne après sa condamnation, Jean-Baptiste Lemoyne récupère son portefeuille

JUSTICE - Alain Griset a démissionné du gouvernement ce mercredi. Le ministre délégué aux Petites et moyennes entreprises a été condamné pour la "déclaration incomplète ou mensongère" de sa situation patrimoniale. Jean-Baptiste Lemoyne, déjà en charge du tourisme, lui succède.

Dix-huit mois et puis s'en va. Quelques heures après sa condamnation à six mois d'emprisonnement avec sursis et à une peine d'inéligibilité de trois ans avec sursis, le ministre délégué aux Petites et moyennes entreprises Alain Griset a démissionné du gouvernement. Le ministre a été épinglé pour la "déclaration incomplète ou mensongère" de sa situation patrimoniale. Jean-Baptiste Lemoyne, déjà en charge du Tourisme, va récupérer son portefeuille.

Le Premier ministre, Jean Castex, a "pris acte de la démission" et "salué l'esprit de responsabilité qui a fondé cette décision", en remerciant l'ancien ministre "pour le remarquable travail accompli au sein du collectif gouvernemental, en particulier au plus fort de la crise sanitaire".

Au gouvernement depuis juillet 2020, Alain Griset était le premier ministre en exercice à comparaître devant un tribunal correctionnel. Il était jugé pour avoir omis de déclarer, en août 2020, après sa nomination au gouvernement, une partie de son patrimoine et de ses intérêts à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

Toute l'info sur

Le gouvernement Castex

Qui est Jean Castex, le successeur d'Edouard Philippe ?

Jean Castex salue "l'esprit de responsabilité qui a fondé cette décision"

Alain Griset était soupçonné d'avoir intentionnellement caché à la HATVP la détention d'un plan d'épargne en actions (PEA) de 171.000 euros, ainsi que des "participations directes" dans plusieurs sociétés comme la Française des Jeux ou Natixis. Egalement en cause, une somme de 130.000 euros placés sur son PEA et qui appartenait à la Confédération nationale de l'artisanat des métiers et des services (Cnams) du Nord, une organisation interprofessionnelle qu'Alain Griset dirigeait depuis 1991.

Lire aussi

Jean Castex a "pris acte" de cette démission et "salué l'esprit de responsabilité qui a fondé cette décision". Le Premier ministre tient à "remercier Alain Griset pour le remarquable travail accompli au sein du collectif gouvernemental, en particulier au plus fort de la crise sanitaire". Matignon ajoute qu'"Alain Griset a été durant ces 18 mois un interlocuteur apprécié, fiable et exigeant pour les entrepreneurs, les indépendants, les commerçants, les artisans et les professionnels libéraux, dans une période éprouvante pour les entreprises".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 436.167 nouvelles contaminations en 24 heures

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation ce jeudi 20 janvier ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 19 janvier

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.