Allocations familiales : "Le principe de l'universalité sera maintenu"

DirectLCI
A compter du 1er juillet, une réforme des allocations familiales prévoit de les moduler en fonction des revenus. Au-dessus de 6.000 de revenus par mois et par foyers, elles seront divisées par deux. Au-delà de 8.000, elles seront divisées par quatre. Pour Alain Tourret, député PRG du Calvados, cela ne remet pas en cause leur universalité.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter