Ambassadeur au Vatican : Laurent Stefanini finalement nommé à l'Unesco

Politique
DirectLCI
DIPLOMATIE – Jusqu'à présent proposé pour représenter la France auprès du Vatican, Laurent Stefanini vient d'être nommé à l'Unesco. Une annonce qui met fin au bras de fer entre Paris et le Saint-Siège sur l'accréditation de l'ambassadeur qui ne cachait pas son homosexualité.

En l'absence d'une réponse du Vatican, la France a changé son fusil d'épaule. Un an après avoir confirmé le choix de Laurent Stefanini pour devenir le nouvel ambassadeur de la France auprès du Vatican, celui-ci vient finalement d'être nommé au poste d'ambassadeur auprès de l'Unesco (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture), dont le siège est à Paris.

La nomination à Rome du diplomate, âgé de 56 ans, avait en effet besoin de l'aval du Saint-Siège qui ne l'a jamais transmis à Paris, un silence en forme de désaveu de la part de l'entourage du pape François.

Quel nouveau candidat ?

Pourtant, Laurent Stefanini apparaissait comme le candidat idéal pour cette mission. Décrit comme un diplomate chevronné, c'est un fervent catholique qui a acquis une fine connaissance du fonctionnement du Vatican à travers notamment ses fonctions de ministre conseiller à l'ambassade de France près le Saint-Siège qu'il a occupées de 2001 et 2005. Mais son homosexualité affichée semble avoir été un frein pour la validation de sa nomination du côté du Saint-Siège.

EN SAVOIR + >> Ambassadeur gay au Vatican : François Hollande maintient son choix

Si le communiqué du Conseil des ministres de ce mercredi rapporte la nomination de Laurent Stefanini à l'Unesco, il ne précise pas quel ambassadeur Paris a dorénavant choisi de présenter pour représenter la France auprès des instances du Vatican.

A LIRE AUSSI  >> Vatican : le nouvel ambassadeur français recalé par le Pape parce qu'il est gay ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter