Annonces de Valls : "Il faut maintenant qu’on puisse faire des contre-propositions"

Politique
DirectLCI
De nombreux députés PS ont fait part mercredi de leur mécontentement après les annonces de Manuel Valls sur le plan visant à faire 50 milliards d’euros d’économies. "On a découvert ce matin en réunion de groupe devant un écran de télé les annonces (…) Il faut maintenant qu’on puisse faire des contre-propositions", explique Jérôme Guedj, député PS de l’Essonne.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter