Apologie du terrorisme à l'école : "Il faut abandonner la culture de l'excuse" déclare Jacob

Politique
Ce mardi après-midi, le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, a pris la parole au lendemain des attentats de Paris. Ce dernier revient sur les faits d'apologie du terrorisme dans plusieurs écoles. Il affirme qu'il "faut abandonner la culture de l'excuse" et "sanctionner les élèves".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter