Appel à baisser les loyers de 5 euros : 53% des Français désapprouvent Macron selon un sondage LCI

Politique
PAS D'ACCORD - Emmanuel Macron a appelé cette semaine les propriétaires à réduire les loyers de 5 euros par mois, par "solidarité", pour compenser la baisse des APL décidée par le gouvernement. Selon un sondage OpinionWay réalisé pour LCI et Tilder, 53% des personnes interrogées désapprouvent cet appel.

L'appel aux propriétaires d'Emmanuel Macron laisse les Français partagés. C'est ce qui ressort de notre sondage OpinionWay pour LCI et Tilder, qui fait suite à la déclaration du chef de l'Etat. Ce dernier a demandé mardi aux propriétaires d'un logement loué de réduire leurs loyers de 5 euros par mois à partir d'octobre, pour compenser la baisse des aides aux logements décidée par son gouvernement. Une baisse très impopulaire qui touche en particulier la jeunesse.


Selon notre sondage, 53% des interrogés estiment qu'Emmanuel Macron n'a pas eu raison de lancer cet appel aux propriétaires. A l'inverse, 46% jugent qu'il a eu raison, dont 21% "tout à fait". 

Locataires versus propriétaires

Comme on peut s'y attendre, l'appréciation n'est pas la même selon la situation de chacun par rapport au logement. Les propriétaires sont 58% à désapprouver le chef de l'Etat, quand les locataires sont 53% à l'approuver. 


En outre, seuls ceux qui ont voté pour Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle soutiennent majoritairement son appel (68%), alors que ce dernier laisse sceptiques les électeurs de Jean-Luc Mélenchon (53% désapprouvent), de Benoît Hamon (60%), de François Fillon et de Marine Le Pen (66%).

Méthodologie : Sondage réalisé en ligne du 6 au 7 septembre auprès d'un échantillon de 1002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter