Après l'éviction de Virginie Calmels, l'image de Laurent Wauquiez se détériore

Politique
HUMEUR - Condamnable pour les uns, juste pour les autres : le limogeage de la numéro deux de LR Virginie Calmels continue de faire réagir la classe politique... mais aussi les Français. Preuve en est avec ce sondage Odoxa pour FranceInfo et Le Figaro qui montre que 57% des personnes interrogées désapprouvent le choix de Laurent Wauquiez.

"Il a eu tort". Quatre jours après l'éviction de la numéro 2 de LR Virginie Calmels, les Français ne cautionnent pas l'attitude de Laurent Wauquiez. Pire, son image en ressort même écornée.


Selon un sondage Odoxa-dentsu Consulting pour FranceInfo et Le Figaro, 57% des Français jugent sévèrement sa décision. Une désapprobation encore plus forte parmi les sympathisants PS, puisqu'ils sont 8 sur 10 à réagir négativement. Même son de cloche du côté de La France insoumise où 7 personnes sur 10 expriment leur désaccord, ainsi que du côté des proches de LaREM (68%). Au Rassemblement national, cet acte d'autorité est, en revanche, approuvé par 54% des sondés.

Chez les adhérents LR en revanche, Wauquiez est plus largement soutenu. "Il n'y a pas de place pour les petites chapelles ou les aventures personnelles. On ne laissera pas les divisions nous affaiblir", avait-il écrit lundi dans un courriel aux adhérents du parti pour expliquer son geste. Un laïus entendu par 76% des proches de LR qui condamnent les propos de Virginie Calmels. Leur ex-numéro 2 avait dénoncé "la ligne identitaire et populiste" des Républicains. Six sondés RN sur dix sont d'ailleurs du même avis. Ces mêmes reproches de Virginie Calmels vis-à-vis du leader de LR ont en revanche été comprises par un peu plus d'un Français sur deux. Avec un soutien très fort du côté des sympathisants PS (77%).

L'image de Laurent Wauquiez écornée

Mais ce qui ressort surtout de ce sondage, c'est l'effet négatif que l'éviction de Virginie Calmels a sur l'image de Laurent Wauquiez. Sept Français sur dix (72%) le trouvent "insuffisamment rassembleur" et estiment qu'il devrait davantage écouter l’avis des autres responsables LR. Deux sympathisants LR sur trois partagent ce constat. Six Français sur dix jugent, par ailleurs, que le patron de LR a tort de proposer une ligne politique trop à droite. Ils sont 37% à avoir ce sentiment chez Les Républicains.


Toujours selon ce sondage, plusieurs qualificatifs négatifs collent à la peau de Laurent Wauquiez. Son agressivité est pointée désormais par 54% des Français (plus huit points en cinq mois). Il est également vu comme incompétent par six sondés sur dix (61%, contre 57% en janvier), pas honnête (64% contre 63%) et pas sympathique (65% contre 60%).

En vidéo

Laurent Wauquiez, à droite toute !

L'état du parti s'est "détériorée"

L'image du parti LR en prend aussi un coup :  près de huit sondés sur dix (78%) jugent que l'état des Républicains, présidé depuis six mois par Laurent Wauquiez, s'est "plutôt détérioré" depuis le début de l'année. Un sentiment partagé par toutes les sensibilités politiques. 


Et plus problématique, cette appréciation négative est également ressentie par son électorat naturel. Parmi les sympathisants du parti de droite, 61% des sondés perçoivent une dégradation, alors que 36% ont une vision inverse (3% ne se prononcent pas). Enfin, du côté des sympathisants RN (ex-FN) que le président de LR espère séduire, les trois-quarts d’entre eux (75%) estiment aussi que le bilan de Laurent Wauquiez à la tête de son parti est catastrophique.

Enquête Odoxa-Dentsu Consulting pour FranceInfo et Le Figaro réalisée par internet les 19 et 20 juin 2018 sur un échantillon de 1 006 Français représentatif de la population française âgée de 18 et plus.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LR : le clash entre Laurent Wauquiez et Virginie Calmels

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter