Après la défaite du FN, "service minimum" des leaders frontistes devant les militants

DirectLCI
ŒIL DU WEB. Après n’avoir remporté aucune région, les leaders FN se sont faits très discrets. Emmanuel Raoul de LCI, est allé faire un tour sur Twitter. Du côté de Jean-Marie Le Pen, "rien". Si Marine Le Pen a fustigé une campagne de "calomnie du système", Marion Maréchal-Le Pen promet, elle, "une résurrection". Quant à Robert Ménard, il fustige une semaine de "matraquage nord-coréen"…

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter