Après le "non" à l'indépendance, Edouard Philippe attendu en Nouvelle-Calédonie ce lundi

Politique
ET MAINTENANT ? - Le Premier ministre se rend sur l'archipel ce lundi pour "rencontrer l'ensemble des forces politiques" et "discuter" de l'avenir de l'île.

La Nouvelle-Calédonie a fait le choix ce dimanche de rester française lors d'un référendum d'autodétermination. Le non à l'indépendance l'a emporté avec 56,4% des voix contre 43,6% pour le oui. Un résultat qui a incontestablement conforté le camp indépendantiste, tant la victoire du "non" promettait d'être plus écrasante, et alors que deux autres référendums doivent être organisés dans les prochaines années. Le Premier ministre Édouard Philippe sera sur l'archipel dès ce lundi pour "rencontrer l'ensemble des forces politiques" et parler de l'avenir. Il sera notamment à 9h15 heure locale au haut-commissariat chargé de l'observation du scrutin, déjeunera avec des étudiants à la mi-journée, rencontrera le président de la province nord, à majorité kanake, et le président du parti indépendantiste de l'Union calédonienne, Daniel Goa.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 04/11/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 4 novembre 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter