Après Sarkozy, Cambadélis relance la guerre des petites phrases

Politique
DirectLCI
La réforme des collèges et la ministre Najat Vallaud-Belkacem sont vivement critiquées par la droite. A chacun sa petite phrase qui fera polémique, et à la gauche d'y répondre. Ce mercredi matin, Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste a jugé "légèrement xénophobes" les propos de Nicolas Sarkozy.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter