Aquarius : la France reste muette

DirectLCI
LA POLITIQUE - Interrogé sur la possibilité d'ouvrir nos ports aux bateaux de migrants coincés en Méditerranée, comme ce qui s'est passé avec l'Italie, le Premier ministre a préféré éviter le sujet en restant évasif.

Le nouveau ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini, issu de la Ligue (extrême droite), a interdit lundi à un bateau transportant plus de 600 migrants l'accès aux ports du pays. Alors que les autorités espagnoles ont proposé d'accueillir le navire, malgré les risques d'une traversée de cinq jours reliant les deux côtes, le gouvernement français n'a fait aucune proposition similaire. Quid des réactions de nos politiques ? Comment les interpréter ?

Ce mardi 12 juin 2018, Christophe Jakubyszyn, dans sa chronique "La politique", nous parle de la décision de l'Italie de refuser ses ports à un bateau humanitaire. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 12/06/2018 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Matinale

Lire et commenter