Arnaud Montebourg : "Beaucoup de Français qui ont suivi Hollande doivent être déçus"

DirectLCI
POLITIQUE - Arnaud Montebourg est l’invité ce week-end de Christophe Jakubyszyn dans l'émission Bureau Politique sur LCI. Découvrez trois extraits de cet entretien.

Arnaud Montebourg se livre. Invité de Christophe Jakubyszyn dans l'émission Bureau Politique diffusée ce week-end sur LCI, le candidat à la présidentielle s'est confié sur ses origines : "Mon grand-père était un arabe et dans notre famille, on se moque un peu de nous-mêmes en disant que nous sommes des arabo- morvandiaux". Le socialiste a en effet été élevé dans le Morvan, en Saône-et-Loire.

En vidéo

Arnaud Montebourg, français de sang-mêlé : "Nous sommes des arabo-morvandiau"

Arnaud Montebourg s'exprime également dans cette interview sur l’époque où il s'est rangé derrière François Hollande. Arrivé troisième au premier tour de la primaire de la gauche en 2011, il avait soutenu l’actuel président, un geste qu’il regrette aujourd'hui : "J’ai commis une erreur d’appréciation". "Je ne suis pas le seul, beaucoup de Français qui l’ont suivi doivent être comme moi, déçus", ajoute-t-il. En tant que ministre, la difficulté pour lui a surtout été, explique-t-il, de faire "valoir ses désaccords dans le système présidentiel".

En vidéo

Quelle alliance pour Arnaud Montebourg dans le cadre du Projet France : Emmanuel Macron ou Jean-Luc Mélenchon ?

Le candidat à la présidentielle de 2017 espère fédérer un grand nombre de personne avec son Projet France. Selon lui, Emmanuel Macron comme Jean-Luc Mélenchon pourraient le rejoindre. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter