VIDÉO - Selon Christian Jacob, "il y a un lien direct entre immigration et islam radical"

VIDÉO - Selon Christian Jacob, "il y a un lien direct entre immigration et islam radical"

INTERVIEW - Le président des Républicains estime qu'"on ne peut pas éviter le débat sur le contrôle de l'immigration" après l'attaque terroriste qui a visé un enseignant, à Conflans-Sainte-Honorine.

"Il y a un lien direct entre l’immigration incontrôlée et le communautarisme et entre le communautarisme et l'islam radical." Cinq jours après l'assassinat du professeur Samuel Paty devant l'établissement de Conflans-Sainte-Honorine où il enseignait, Christian Jacob a estimé sur LCI qu'"on ne peut pas éviter d'avoir ce débat sur l'immigration et sur le contrôle de l'immigration". Et de préciser : "Quand vous arrivez dans un pays quel qu'il soit, l'intégration est toujours un moment compliqué donc vous avez la tentation de vous regrouper par communauté et donc vous créez un mouvement de communautarisme."

Niant toute forme d'opportunisme et jugeant "être à la hauteur", le président des Républicains et député LR de Seine-et-Marne a estimé que "c'est trop facile de dire 'taisez vous, on est dans le recueillement'", ajoutant qu' "il faut réagir (...) on est à l'Assemblée pour ça".

Toute l'info sur

L'assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire

Attentat islamiste contre Samuel Paty : suivez les dernières informations

Lire aussi

Appelant le Premier ministre "à prendre ce sujet avec le sérieux qui convient", il a ajouté que "sur l'obtention des titres de séjour, sur l'accueil des mineurs isolés, sur le droit d’asile... sur tous ces sujets nous devons non seulement poser le débat mais aussi apporter des solutions". Et d'énumérer pour appuyer son propos : "130.000 demandes d'asile, 275.000 titres de séjour en 2019", c'est à dire "50% d’augmentation en trois ans alors que dans les autres pays de l'Union européenne ça diminue".

"Depuis trois ans, qu'est-ce qui a été fait ? Et on ne peut pas dire qu'on n'ait pas alerté", a lancé par ailleurs le patron des Républicains qui répondait aux questions d'Elizabeth Martichoux ce mercredi sur LCI. "Nous sommes un groupe de droite qui depuis 2015 a déposé 37 propositions de loi sous les gouvernements Hollande ou sous ce gouvernement" concernant ces questions, a-t-il rappelé.

Invité par ailleurs à réagir sur le bannissement du voile sur lequel s'est prononcé François Fillon, ex-candidat LR à la présidentielle, Christian Jacob a abondé, expliquant que "le voile est devenu un outil de propagande et de provocation" et se également disant "favorable à ce qu'il soit interdit à l'université."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Producteur tabassé par des policiers à Paris : que s'est-il passé ?

EN DIRECT - Le nombre de patients en réanimation repasse sous la barre des 4000

Ce qu'il sera possible (ou non) de pratiquer dans les stations de ski pendant les vacances de Noël

La revue Prescrire publie une liste de 90 médicaments "plus dangereux qu'utiles"

Lire et commenter